);

 

Infirmière depuis 1995, j’ai travaillé en prison, en Afrique, en cancérologie pédiatrique, j’ai créé puis cédé un cabinet paramédical avant de me lancer dans l’aventure d’une maison d’hôte. J’ai toujours voulu m’engager sur de nouveaux chemins. En ce sens, je me suis lancée dans l’entrepreneuriat en 2007 et ai connu les conséquences réelles de la crise économique. C’est pour cela que je porte haut le «droit à l’erreur»°.

Mon engagement politique a commencé près du Mans, dont je suis originaire: comme candidate aux cantonales en 1998 puis élue municipale à Coulaines sur une liste Divers Gauche/Ecologiste de 2001 à 2003. Puis à Cogolin, commune varoise dirigée par le FN depuis 2014, j’ai été deuxième tête de liste aux municipales de 2014, sur une liste tendance gauche plurielle.

J’ai rejoint La République En Marche parce que je suis de celles et ceux qui ne se résignent pas et qui croient plus que jamais à un pays fort avec une politique économique et sociale plus juste et réaliste.

Je crois en une réelle politique participative.

À travers ce site internet, mais aussi les lettres d’information et les réseaux sociaux, je tenais à vous rendre compte de mes actions, combats et projets sur notre territoire et à l’Assemblée Nationale ainsi que des transformations engagées par notre majorité.

Durant la campagne présidentielle, le Président de la République a fait d’ambitieuses promesses aux Français.

Issue de la société civile, première infirmière libérale en activité élue Députée, j’incarne la première de ces promesses : une classe politique renouvelée, rajeunie (48 ans en moyenne) et davantage féminisée avec 224 femmes élues en 2017.

Je remercie celles et ceux qui ont fait le choix audacieux de m’élire pour les représenter à l’Assemblée Nationale. Chaque jour je mesure l’importance de cette responsabilité à la fois exigeante et stimulante.

A force de travail et de détermination, je souhaite convaincre au-delà de mes soutiens de la première heure. Élue de tous les varois, c’est ensemble que nous ferons progresser le projet de transformation de notre pays.

Je crois en une Union Européenne concrète, où les élus d’une circonscription qu’ils soient nationaux ou européens travaillent ensembles, en transparence et en lien permanent avec leurs administrés.

Pour ma circonscription, je souhaite ouvrir d’autres horizons aux électeurs déçus et leur permettre de se retrouver enfin dans un projet qui soit celui de tous les français. C’est celui qu’incarne, aujourd’hui, le Président Emmanuel Macron.

C’est pourquoi, je suis une élue de la République accessible et pédagogue en lien permanent avec le territoire. Nous avons construit ensemble un projet pour notre pays et je souhaite continuer à travailler avec les nombreux marcheurs avec lesquels j’ai bâti un maillage représentatif de notre circonscription.

Depuis juin 2017, je sillonne sans relâche notre territoire afin d’échanger avec le plus grand nombre d’entre vous. À travers cette lettre d’information, je tiens à vous rendre compte de mes actions, combats et projets pour notre circonscription ainsi que des transformations engagées depuis un an par notre majorité à l’Assemblée.

Rompant avec une tradition qui semblait immuable, nous avons joint les actes aux mots. C’est avec courage, efficacité et pour redonner force et confiance à notre pays que nous menons depuis près d’un an des réformes d’envergure afin :

– d’assurer la protection des Français, en adaptant les outils permettant à nos forces de l’ordre et à notre système judiciaire de faire face à la menace terroriste ;

– de renforcer la confiance entre élus et citoyens avec davantage de transparence ;

– de relancer l’emploi avec la réforme du code du travail, la remise à plat du système de formation professionnelle et des efforts inédits en faveur de l’apprentissage ;

– d’assurer la réussite scolaire de nos enfants.

Vous exigez du changement, moi aussi. Les premiers signaux positifs sont là : la baisse du chômage est amorcée, l’investissement repart, mais nous ne nous en satisfaisons pas. Le projet que nous portons se veut concret et bénéfique pour chacune et chacun d’entre nous.

C’est pourquoi ma volonté demeure intacte pour relever les grands défis à venir : œuvrer pour une Europe ambitieuse et protectrice, réformer les retraites, réformer la Constitution (baisse du nombre de parlementaires et davantage de proportionnelle aux élections) et mettre en place le service national universel.

(Juin 2018)

° Projet de loi « Pour un État au service d’une société de confiance » : http://www.assemblee-nationale.fr/15/projets/pl0424-ei.asp

 

 

Newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

5 Comments

  1. Larbi Marie-France

    Bonjour, je voudrais vous transmettre le texte de mes doléances. Serait-il possible d’avoir une adresse mail. Merci.
    Bien cordialement

    1. Rashida

      Bonjour Madame Larbi,

      Merci pour votre contribution et je vous joins le lien afin de nous transmettre votre texte : https://mauborgnesereine.typeform.com/to/vXcymY

      Bien à vous,

      L’équipe parlementaire.

    2. Rashida

      Bonjour,

      Je prends connaissance de votre message tardivement et m’en excuse. Vous pouvez envoyer vos doléances à sereine.mauborgne@assemblee-nationale.fr.
      Bien cordialement

  2. herve manche

    bonjour
    je souhaiterais avoir votre adresse mel pour communiquer avec vous de façon republicaine et respectueuse

    1. L'équipe parlementaire

      Bonjour Monsieur,
      Vous pouvez nous écrire à l’adresse: sereine.mauborgne@assemblee-nationale.fr
      Bien cordialement,

      L’équipe parlementaire.

Laisser un commentaire

Required fields are marked *

fr_FRFrançais
en_GBEnglish (UK) fr_FRFrançais