Question orale sans débat n° 478 de Mme Sereine Mauborgne

Rubrique : Défense

Mme Sereine Mauborgne interroge Mme la ministre des armées sur le déploiement, dans le Var, du plan d’accompagnement des familles et d’amélioration des conditions de vie des militaires, dit « Plan Famille».

Ce plan, présenté le 31 octobre 2017 par Mme la ministre des armées, vise à mieux concilier engagement exigeant et vie familiale épanouie. Doté de 300 millions d’euros de crédits nouveaux sur 5 ans (portant à 530 millions d’euros le financement global sur la période 2018-2022), ce plan financera de nouvelles mesures qui répondent de manière concrète et visible aux contraintes inhérentes à la vie militaire. Les 46 mesures nouvelles portées par le « Plan Famille » s’articulent autour de trois priorités : une meilleure prise en compte des absences opérationnelles, un meilleur accompagnement de la mobilité, puis l’ancrage de la garnison au cœur de la vie familiale et sociale. Concrètement, il s’agit par exemple d’élargir et de simplifier l’offre de prestations sociales, d’augmenter le nombre de places en crèche, de déployer dans toutes les enceintes militaires (en garnison et en opérations) un réseau internet wifi gratuit, d’augmenter les préavis des ordres de mutation ou encore d’amplifier le soutien moral et psychologique des familles (avant, pendant et après les missions). Mme la ministre des armées s’est engagée à ce que 70 % des actions soient mises en œuvre dès 2018. La mission « Défense » du projet de loi de finances pour 2019, qui constitue la première traduction financière des ambitions portées par la loi de programmation militaire 2019-2025, poursuit le financement du « Plan Famille » en affectant 57 millions d’euros de crédits en faveur de mesures d’action sociale et de reconversion. Pour autant, il semblerait que la mise en place de certaines mesures rencontre quelques difficultés et suscite des interrogations au sein des unités. Plus encore, des doutes ont pu être émis quant au dimensionnement de mesures portées par le « Plan Famille ».

Dans le département du Var, par exemple, les difficultés d’accès au logement et l’importance du taux, parmi les personnels des armées, de « célibataires géographiques » constituent des sujets critiques vis-à-vis desquels le « Plan Famille » concentre de fortes attentes. Elle lui demande de bien vouloir lui indiquer l’état, dans le département du Var, du déploiement des mesures portées par le« Plan Famille », plus particulièrement au regard des spécificités socio-économiques de ce département qui accueille un nombre important de personnels des armées. Plus largement, elle lui demande quelles actions ont été engagées par son ministère en matière de communication sur les mesures du « Plan Famille », afin de s’assurer que les nouveaux dispositifs puissent être portés à la connaissance des personnels au sein même de l’ensemble des unités.

 

Vidéo accessible ici : https://www.youtube.com/watch?v=cALWOFB6i7Q&t=279s

Quelles mesures pour les familles de militaires dans le Var ?

 

 

 

 

 

Newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !